Histoire

1951

Fondation du Secrétariat international de la jeunesse du Mouvement européen, devant gagner la jeunesse européenne pour l'édification d'une Europe démocratique et pacifique. Des secrétariats nationaux sont créés dans tous les États démocratiques de l'Europe occidentale. Berthold Finkelstein devient le directeur du Secrétariat allemand. L'année 1951 est considérée comme l'année de fondation du Gustav-Stresemann-Institut.

 

1959

Le Secrétaire allemand est transformé en un institut privé de formation transnationale et de coopération européenne. En reconnaissance des mérites de l'homme d'État et du titulaire du prix Nobel de la paix et de la coopération européenne, Gustav Stresemann, l'institut est baptisé Gustav-Stresemann-Institut - GSI. Berthold Finkelstein devient président du GSI et dirige l'institut jusqu'en 1996.

 

1961

Le GSI emménage dans un établissement offrant des services de réunions et d'hébergement, l'établissement Lerbach, près de Bergisch Gladbach. L'institut se développe dans les années suivantes et devient, sous l'appellation « Europäische Akademie Lerbach » (Académie Européenne de Lerbach), une référence parmi les principales institutions de formation d'Allemagne.

1987

Abandon de l'institut de formation de Lerbach et ouverture du nouveau grand Centre de congrès de Bonn.

 

1987 à 2014

Développement du GSI de Bonn en une adresse de premier choix en matière de formation politique (Centre de congrès et de formation européen de Bonn) et en un centre de congrès et de conférences officiel avec hôtel (trois étoiles supérieur). Le directeur de l'époque est le Secrétaire d'État hors fonction, Dr Klaus Dieter Leister, et la directrice générale Ursula Meister.

2014 / 2015

Dr Klaus Dieter Leister et Ursula Meister quittent leur fonction au sein du GSI. Dr Ansgar Burghof devient le nouveau directeur.

En 2014, l'Assemblée des membres élit un nouveau Conseil d'administration : le Président du conseil d'administration est Dr h.c. Erik Bettermann, intendant hors fonction, avec pour suppléants l'ancien Ministre de la Justice et des Finances de Rhénanie du Nord-Westphalie, Prof. Jochen Dieckmann, et Dr Franz Schoser, ancien directeur général de la DIHK.